Sahara: Pour la stabilité et à la sécurité dans la région du Sahel, le Burkina dit oui à l’initiative d’autonomie

Le Burkina Faso a réaffirmé son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara. La représentante permanente adjointe du Burkina Faso, Aminata Ouattara Cissé lors de la réunion annuelle du Comité des 24 de l’ONU tenue à New York a fait part du soutien de son pays au processus politique en cours, mené sous l’égide exclusive du Secrétaire général des Nations Unies et qui vise à parvenir à une solution politique, réaliste, durable et de compromis au différend régional sur le Sahara, tel que recommandé par les 17 résolutions pertinentes du Conseil de sécurité depuis 2007.

La diplomate a en outre salué les efforts déployés par l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura, visant à faciliter la relance du processus politique sous les auspices exclusifs du Secrétaire général, notamment les consultations bilatérales informelles qu’il a tenues, en mars dernier, à New York avec toutes les parties concernées.

Se félicitant des avancées notables enregistrées lors des deux tables rondes tenues à Genève avec la participation de l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et le “polisario”, la diplomate burkinabè a réaffirmé le soutien de son pays aux efforts de M. de Mistura visant la reprise de ce processus avec les mêmes acteurs que les précédentes et dans le même format, en application de la résolution 2602 du Conseil de sécurité. Elle a rappelé, dans ce cadre, la demande du Conseil faite aux quatre acteurs, afin qu’ils demeurent engagés pour un aboutissement heureux du processus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *