Burkina : Affaire d’escroquerie :Dame Mamou Doukouré dans le collimateur de la gendarmerie

L’interpellation de dame Mamou Doukouré, de la société  Douk oil par la brigade de recherches de la gendarmerie nationale du Burkina Faso  n’est  pas du pipo. C’est un fait réel. La richissime femme d’affaire serait trempée dans des scandales. Des sources indiquent que Mamou Doukouré serait accusée d’escroquerie, d’abus de confiance et de blanchiment de capitaux d’une valeur dépassant les 4 milliards de francs CFA sur la société SDMD dirigée par Mahamady Ouédraogo.

Selon  les informations  rapportées par des médias burkinabè et malien, les enquêtes préliminaires auraient révélé que Mamou Doukouré aurait mis en place un stratagème sophistiqué pour escroquer des individus et des entreprises. Elle aurait utilisé sa position de directrice générale pour manipuler les fonds des sociétés, détournant ainsi d’importantes sommes d’argent à des fins personnelles. Les fonds détournés auraient ensuite été blanchis dans des transactions complexes et illégales.

mamou Doukouré

Aujourd’hui, l’opinion semble avoir classé ce grand vol du siècle, digne des films hollywoodiens. Mais, selon des nouvelles qui nous parviennent de Bamako au Mali, Mamou Doukouré devrait avoir des soucis à se faire. Elle menait jusque-là une vie paisible de femme d’affaires qui prospère avec l’argent volé et mal acquis.

A Bamako, elle serait au centre d’une nouvelle affaire qui risque de se terminer devant les tribunaux cette fois. Des détracteurs l’accusent de faux et usage de faux, blanchiment de capitaux, recel de biens publics et association de malfaiteurs. La future plainte qui la vise pourrait donner lieu à des enquêtes aussi bien à Bamako qu’à Abidjan et Dakar.

De la gendarmerie au Burkina et à la justice au Mali il est évident que dame Mamou Doukouré escroc de profession n’aura pas du temps pour étancher sa soif. Des nuits blanches à répétitions seraient  d’actualité.  

robert sograna

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *