Société/Journée Mondiale contre le travail des enfants : 160 millions de filles et de garçons âgés de 5 à 17 ans sont concernés , selon l’OIT et l’Unicef

La journée mondiale contre le travail des enfants a lieu, chaque année, le 12 juin. Cette journée a pour but de promouvoir des actions de prévention et de sensibiliser sur la réglementation en vigueur pour lutter contre le travail des enfants et mieux protéger les victimes

Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), le travail des enfants regroupe l’ensemble des activités qui privent les enfants de leur enfance, de leur potentiel et de leur dignité, et nuisent à leur scolarité, leur santé, leur développement physique et mental.

Le dernier rapport de l’OIT et l’Unicef publié en 2021, révèle que 160 millions de filles et de garçons âgés de 5 à 17 ans travaillent dans le monde, soit une augmentation de 8,4 millions en quatre ans. C’est la première hausse du nombre d’enfants au travail en vingt ans.

Dans le détail de la publication de l’OIT, 97 millions des enfants qui travaillent sont des garçons et 63 millions des filles. 112 millions des enfants qui ont une activité exercent un travail dans l’agriculture, le secteur des services (31,4 millions) ou dans l’industrie (16,5 millions). 79 millions d’enfants exercent des activités dangereuses.

Le lien entre travail et scolarité n’est pas si évident : 28 % des enfants âgés de 5 à 11 ans et 35 % des enfants âgés de 12 à 14 ans qui travaillent ne sont pas scolarisés. Le travail des enfants est par ailleurs plus élevé en zone rurale (13,9 %) qu’en zone urbaine (4,7 %).

Mise en place en 2002, la Journée mondiale contre le travail des enfants tombe cette année ce lundi 12 juin. Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), le travail des enfants regroupe l’ensemble des activités qui privent les enfants de leur enfance, de leur potentiel et de leur dignité, et nuisent à leur scolarité, leur santé, leur développement physique et mental.

One thought on “Société/Journée Mondiale contre le travail des enfants : 160 millions de filles et de garçons âgés de 5 à 17 ans sont concernés , selon l’OIT et l’Unicef

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *